Edition 2017



Boycott ...







Le boycott est interdit en France puisqu'il est jugé discriminatoire le fait d’entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque en opérant une distinction entre les personnes en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une nation déterminée

Il est défendu d’inciter au boycott

En vertu de la loi française contre la discrimination nul n'a donc le droit d’appeler au boycott d’un pays même si l'on condamne sans réserve les politiques colonialistes et meurtrières que celui ci pratique illégalement sans relâche depuis des décennies pour soumettre tout un peuple à des destructions systématiques afin de s'approprier son territoire par la force. 

Cet article est donc pédagogique

Il se fixe comme but principal d’informer sur l’origine des produits que chacun pourra choisir de se procurer en fonction de convictions personnelles qui détermineront une qualité d'acteur consommateur pour intervenir en soutenant une cause estimée comme juste par un refus de financer et de cautionner les productions des entreprises jugées comme non conformes à une éthique particulière dans le pays qui les accueille.


 Ne pas consommer est un acte de résistance

Le refus d'achat d'une marque ou d'un produit qui participe à l'essor commercial d'une nation contestable peut influer à mettre en échec son équilibre financier et ainsi réduire son emprise de domination considérablement en le privant des moyens qui lui sont indispensables pour parvenir à des buts injustifiables.

Le choix de la solidarité militante

Imaginons certaines consommations particulières pour comprendre comment il serait possible d'intervenir résolument dans l'économie d'une nation que l'on considèrerait comme illégitime en ne lui fournissant plus aucune des devises dont elle a besoin par le simple refus d'acheter les marques qui financent une politique que nous contesterions.

Quelques produits de consommation

Supposons par exemple que les avocats, les cerises, les biscuits apéritifs, les agrumes, les repas complets, les soupes, snacks, biscuits, les conserves de poissons, le miel, les herbes, les conserves, le vin, les produits végétariens, les concombres, les dattes, les tomates cerises, les  appareils d'épilation ou les cosmétiques ne puissent être achetés que si ils correspondent à une charte éthique qui a notre faveur.



Les raisons de la colère

Déterminons clairement des arguments majeurs qui nous interdirait de nous procurer ces différents produits afin de signifier notre désaccord avec les conséquences que leur achat provoquent indirectement et éviter ainsi de nous rendre complice d'actes qui nous semblent incompatibles d'avec les fondamentaux de nos valeurs personnelles comme notamment une occupation indue d'un territoire appartenant à des populations spoliées.

L'investigation rigoureuse

Si nous apprenions par une information documentée que le recoupement de ces arguments et des produits concernés nous laissait imaginer sans aucune équivoque que certaines marques comme  Carmel , Jaffa, Kedem, Coral, Top, Beigel, Hasat, Sabra , Osem , Dagir , Holyland,  Amba, Green Valley, Tivall, Agrofresh,  Jordan Valley, Dana, Epilady ou Ahava sont de celles qui de fait participent à favoriser des actions que nous condamnons alors nous serions face à un réel dilemme de conscience en continuant d'acheter leurs produits.

Les répercussions logiques

Nous n'aurions alors pas d'autre choix que de refuser activement une participation a l'essor de ces marques et serions amenés à nous priver des produits qu'elles diffusent pour ne pas être coupables de collaborations indignes à nos yeux et ceci sans que personne ne nous ait incité à le faire mais grâce à nôtre seul raisonnement rendu possible par une meilleure connaissance de la réalité d'une situation que nous suspectons comme insupportable.




Des données partisanes

Certaines organisations courageuses comme celle que vous trouverez en suivant ce lien recensent avec précision ces renseignements qui informent les consommateurs pour qu'à la lumière des éléments fournis ils puissent librement décider d'entreprendre ou de rejeter un ensembled'actions ciblées de nature à contraindre volontairement certains pays coupables à leurs yeux d'actes inadmissibles.

Une éducation citoyenne

La volonté pédagogique s'exprime pleinement dans le travail indispensable que font tous ceux qui participent à mieux instruire les citoyens pour qu'ils utilisent la puissance de leur pouvoir individuel et que cessent plus rapidement les injustices qu'ils constatent sans avoir besoin d'un quelconque appel au boycott interdit par la loi Française.


Ne dépensez plus

Pensez