Edition 2017



Réfugiés ...




L’Europe perd toute dignité
en accueillant pas dignement ces réfugiés
obligés de fuir leurs pays saccagés.

 Fatou Diome a récemment
interrogé les Européens
au sujet des ces migrants.




Tous sont pourtant des victimes
contraintes par la gravité des actes criminels
commis lors de conflits irresponsables
qu'ils subissent actuellement.


Ces migrants du désespoir endurent
les conséquences de stratégies politiques
exigées par  des coalitions autoritaires
pour servir les intérêts de leurs maitres.



Ils fuient la violence et la peur au présent
et tentent  d'échapper aux dominations
machiavéliques qui contrôlent
leur pénible quotidien.

Ils répondent à des situations d'urgence
qui sont de l'ordre du droit humanitaire.

 Ne pas leur donner un asile légitime
serait reconnaitre la terrible injustice 
d'une situation dont ils sont les victimes.


 La responsabilité politique de l'Europe
 dans cette situation  abominable
est aussi évidente que regrettable.

Bien des actes commis par ces mercenaires
 de la terreur sont aussi des conséquences
aux multiples agressions administrées
par les pays membres de l'OTAN
dans les conflits en cours.

Que les auteurs des ces ignominies 
soient de bellicistes nations
ou des doctrines fanatiques
ne change rien aux obligations
de l'Europe occidentale.

est le moindre de nos devoirs


 Honte supplémentaire

la métaphore du plombier

Le populisme électoral 
est perfide et vulgaire;
il est inexcusable.


...